Spécial !
Cette année 2014, voit le début des travaux de réhabiltation de deux baraquements dédiés a notre association
nous vous tiendrons informés de l'avancée des travaux dans un prochain article
 
Présentation

Fermer l asso

Fermer l'occupation-la libération

Fermer les camps cigarettes-Arthur Fleury

Fermer les camps cigarettes-Marcel Gondouin

Fermer les camps cigarettes-la cité de l'hopital

l école

Fermer L'école

Fermer la vie religieuse dans les cités

Fermer les petites annonces de l'AGCP

Fermer revue de presse

Bienvenue sur GuppY

     



    PORTES OUVERTES SUR LA MEMOIRE

    Samedi 15 et dimanche 16 septembre 2018, pendant les journées européennes du patrimoine, le public pourra découvrir les vestiges des 2 baraquements de l'armée américaine qui sont restés intacts, ils ont étés restaurés par la ville de Gonfreville l'Orcher.

    1 restauré dans le jus quand les militaires étaient basés à Gonfreville Orcher, l'autre quand les familles havraises étaient accueillies dans les cités provisoires.

    L'AGCP sera présente de 14h à 17 heures


    Profiter des dernières visites dans le décor actuel avant le changement d'une mise en place d'une scénographie plus sophistiquée.

     

     




    Pour accueillir le public Afin de préserver et de valoriser son patrimoine, la ville de Gonfreville-Orcher a décidé de réhabiliter deux anciens baraquements du camp américain Philip Morris rue du 8-Mai-1945, pour en faire des bâtiments témoins de l’époque.

    Le chantier a démarré le 11 mai dernier et durera sept mois. Ces bâtiments, des préfabriqués à ossature bois, livrés en éléments à assembler par l’armée américaine ont hébergé des milliers de GI’s en « stand-by » pour retourner aux USA, à la fin de la guerre.
    A partir de 1945, le plateau de Gonfreville-Orcher a été l’un des plus grands camps de transit, dits « camps cigarettes », pour le rapatriement des troupes américaines. Après le départ des derniers GI’s, ces même baraquements ont hébergés environ 4000 sinistrés havrais jusque dans les années 70. Avec l’aide de l’Association Gonfrevillaise des cités provisoires (AGCP) et son fond historique de témoignages, documents, iconographies…la ville a souhaité créer un espace de partage de l’histoire et du patrimoine gonfrevillais.

    Les deux uniques baraquements restés dans « leur jus » vont être aménagés pour accueillir le public, chaque bâtiment aura son identité : La reconstitution d’une chambrée de GI’s entre 1945-47 et un logement évoquant la vie dans les cités provisoires des années 50/60. L’espace mémoire pourrait être intégré à des circuits touristiques consacrés au débarquement.

Les 5 derniers billets

Vous devez être membre pour accéder à cette section


[ Devenir membre ]



Spécial !
Cette année 2014, voit le début des travaux de réhabiltation de deux baraquements dédiés a notre association
nous vous tiendrons informés de l'avancée des travaux dans un prochain article
 

Préférences

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 195 membres


Connectés :

( personne )
Recherche




Visites

   visiteurs

   visiteur en ligne

Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
11 Abonnés
Nouvelles des Amis
^ Haut ^